SAHARA CONTRE ACCORD AVEC ISRAËL - SILENCE RADIO !!

   

Very Crazy 10

 

Published on Dec 10, 2020

Dans les années 50 et 60, peu après la création d’Israël, des juifs d’Irak, du Yémen et du Maroc avaient émigré vers l’État hébreu où les postes clés étaient alors aux mains des Ashkénazes, juifs des pays d’Europe centrale.

Nommés « Mizrahim », ces juifs d’Orient se sont établis à l’extérieur des grandes villes, et se sont sentis exclus à l’époque par la gauche israélienne au pouvoir, jusqu’à la fin des années 70 où le Likoud, parti aujourd’hui de Benyamin Nétanyahou, a courtisé cet électorat pour en faire l’un de ses socles électoraux.