HOMMAGE à M. Oussekine , Étudiant , Tué par la Police le 6 Déc 1986

   

Very Crazy 10

 

Published on Dec 6, 2020

Le 6 décembre 1986, Malik Oussekine, un jeune étudiant de 22 ans de l’École supérieure des professions immobilières (ESPI), décède d'un arrêt cardiaque provoqué par les coups de matraques qui lui ont été portés par deux agents des forces de l'ordre. Seul témoin direct de la scène à l'époque : Paul Bayzelon. Fonctionnaire au ministère des Finances et résidant au 20 rue Monsieur le Prince, au coeur du Quartier latin, il décrit les faits :

"Je rentrais chez moi. Au moment de refermer la porte après avoir composé le code, je vois le visage affolé d'un jeune homme. Je le fais passer et je veux refermer la porte.(…) Deux policiers s'engouffrent dans le hall, se précipitent sur le type réfugié au fond et le frappent avec une violence incroyable. Il est tombé, ils ont continué à frapper à coups de matraque et de pieds dans le ventre et dans le dos. La victime se contentait de crier : "je n'ai rien fait, je n'ai rien fait"." https://www.franceculture.fr/societe/la-mort-de-malik-oussekine-illustrait-les-techniques-policieres-de-lepoque